Maitriser son risque grâce au Money Management

Maitriser son risque grâce au Money Management

Comment contrôler le risque avec le money management ? Savoir gérer le risque est aussi vital que la capacité à mettre en évidence des signaux issus de l’analyse technique. La gestion du risque ainsi que sa répartition à travers un portefeuille d’actifs permet de mettre toute les chances de votre coté et surtout de protéger votre capital. Le concept de Money Management ou gestion de portefeuille répond à quelques règles simples auxquelles vous penserez à chaque instant.

Toujours respecter la règle des 2%

Un principe de base impose qu’il ne faut à aucun moment risquer plus de 2% de son capital total par position. Cette règle, et beaucoup d’autres d’ailleurs, sont très bien expliqué dans le livre « l’art de gérer le risque » de Michel Delobel. Par exemple, 4.000 euros de risque par position pour un capital total de 200.000 euros. Ce bouclier de protection permet de garantir une grande partie de son capital des différentes opérations gagnantes ou perdantes que vous passerez sur les marchés. Pour déterminer ce risque, vous évaluez un niveau de prix à partir duquel vous solderez la position en cas de scénario défavorable en l’occurrence se protégeant avec un stop loss.

Se diversifier mais pas trop

Toujours sur base de cette fameuse règle des 2%, vous déterminez une limite de risque globale sur votre portefeuille d’actifs. Il s’agit d’un moment acceptable que vous pourriez perdre dans le pire des cas.
Par exemple, vous fixez une limite de perte totale à 20.000€. En reprenant votre capital total de 200.000€ et votre limite de perte de 4.000€ par position, votre nombre maximum de positions en portefeuille sera fixé à 5. Votre risque est donc au maximum de 4.000€ sur chacune de vos cinq lignes en portefeuille.
Il faut prendre en considération de ne jamais être exposé sur plus de sept positions en portefeuille, ce qui est largement suffisant pour répartir les probabilités de gains / pertes. Une trop grande diversification vous ferait perdre en qualité d’analyse et de suivi de position.

Voir :  Breakeven : Gestion des risques et optimisation de la rentabilité en trading

Le ratio risque / bénéfice

Avant de confirmer votre transaction, réfléchissez au rapport entre votre objectif de cours et le risque calculé que vous prenez. En bref, demandez-vous si le jeu en vaut la chandelle :

  • Vous déterminez votre objectif de cours sur base de l’analyse technique, du chartisme ou d’un seuil psychologique du marché.
  • Vous définissez le niveau de prix au-delà duquel votre scénario sera invalidé ou vous reprenez le seuil de votre stop de protection.

Le rapport entre votre gain potentiel et votre perte éventuelle vous donnera un ration « Risque Bénéfice » qui sera déterminant dans votre prise de décision. On déconseille généralement des transactions présentant un ratio supérieur à 2.

L’art de prendre ses bénéfices

Investir ou trader c’est surtout appliquer une stratégie constante dans la durée et maitriser ses sorties de positions. A travers le Money Management, vous allez protéger votre capital et prendre des risques calculés. Dans le même temps, vous devrez également protéger vos plus-values et les rapatrier régulièrement.
Vous ne voulez pas que le fruit de votre labeur s’envole en fumée du jour au lendemain? Alors prenez vos bénéfices et tâchez de toujours investir un capital fixe. Vous gagnerez certainement en sérénité.

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *